SHARE

Deux personnes qui étaient à bord d’ Al Awda (The Return) ont été relâchées mais la plupart des membres d’équipage et des participants sont toujours illégalement détenus dans la prison de Givon en Israël. Nous sommes très inquiets pour leur sécurité et leur bien-être car depuis 14 h ce jour nous n’avons aucun contact avec nombre d’entre eux.

Nous continuons à exiger que notre bateau et le matériel médical qu’il transporte arrivent à leur destinataire légitime, la société civile palestinienne de Gaza.

Bien que les forces d’occupation israéliennes (IOF) prétendent que la capture de notre navire s’est faite “sans incident exceptionnel”, un témoin oculaire, Zohar Chamberlain Regev, nous dit qu’au moment de l’abordage “les gens à bord ont reçu des coups de taser et ont été frappés par des soldats masqués de l’IOF. Nous n’avons pas récupéré nos passeports et nos effets personnels avant de débarquer. Ne croyez pas ce qu’on vous dit sur une interception pacifique.” Il nous faut savoir de toute urgence qui a été blessé, le degré de gravité, quel traitement ils reçoivent, s’ils en reçoivent un.

Une attaque militaire contre un navire civil est un acte violent et une violation du droit international. Amener 22 personnes des eaux internationales jusqu’à un pays où elles n’avaient aucune intention de se rendre est un acte de kidnapping, illégal au regard du Droit international de la Mer.

Depuis le moment où nous avons perdu contact dimanche 29 juillet à 13h15 heure locale, nous savons que l’IOF a bloqué tous les moyens de communication y compris les téléphones satellite. Cette violation du droit des journalistes à informer librement nous préoccupe sérieusement, comme la possibilité pour eux de conserver leur matériel professionnel et les informations enregistrées.
Chris Graham, journaliste australien, le constatait récemment: “de mauvaises choses se produisent quand les braves gens restent silencieux, comme l’histoire le prouve. Mais ce sont des choses horribles qui se produisent quand les médias sont empêchés d’observer les actions des Etats”.

Deux des participants, des citoyens israéliens, ont été accusés de tentative d’entrer à Gaza et de complicité de crime. Ils ont été relâchés sous caution ce matin. L’une, Zohar Chamberlain Regev, responsable du bateau, dit avoir vu du sang sur le pont d’ Al Awda alors que les derniers participants étaient traînés de force hors du bateau.

Comparé à la violence infligée constamment à la population civile palestinienne y compris les pêcheurs de Gaza et la capture violente des bateaux de pêche palestiniens, l’attaque d’hier et le kidnapping ne sont pas les crimes israéliens les plus graves.

Ce que ces actes violents ont en commun c’est que les autres gouvernements ne tiennent pas Israël pour responsable et qu’il continue de jouir d’une impunité totale.

Nous appelons tous les gouvernements, les organisations internationales et la société civile à exiger que les autorités israéliennes nous rendent immédiatement notre bateau afin que nous puissions apporter à leurs destinataires à Gaza le matériel médical dont ils ont grand besoin et leur remettre l’al-Awda.
La liste spécifique de notre cargaison.est dispobible.

Certains peuvent trouver prévisible la capture par Israël du bateau “amiral” de la flottille pour Gaza mais cela n’enlève rien à la violence et l’illégalité.
Notre deuxième bateau, le Freedom suit Al Awda d’un jour ou deux et la Flottille de la Liberté poursuivra son action jusqu’à la fin du blocus et jusqu’à ce que les Palestiniens de Gaza recouvrent la pleine liberté de mouvement.

Les détails sur les détenuEs encore en prison, y compris leurs dernières vidéoset leur déclarations se trouvent sur notre site et www.facebook.com/FreedomFlotillaCoalition/
Pour plus d’informations, contactez: https://jfp.freedomflotilla.org/media-room-2

2 COMMENTS

  1. The Israeli Aggressive Forces stand accused of Crimes Against Humanity, War Crimes, Terrorism and Genocide against the Palestinian people. Attacking innocent, selfless, brave purveyors of aid for a besieged people adds yet further offences to the list. That these offences are ignored by the western media reinforces the claim that they control most of that. A rogue state, as the Cambridge University Students Union recently voted it, with such a record must inevitably suffer Sanctions by the UN and its high priests will be charged, condemned and incarcerated by the World Court. This latest atrocity brings those prospects a little closer to realization.

  2. I am from Vancouver,Canada and I wanted to say that this act of Piracy against the Al Awda by the Israeli Gov’t is barbaric and it shows the contempt that the Israeli Gov’t got for the people of Gaza.This is similar to what happened to the Warsaw Ghetto during the second world war.
    The reactionary Gov’ts of Canada,USA and the EU supports these barbaric atrocities by the Israeli Gov’t against the people of Gaza.The majority of people in the world will continue to support the Heroic Palestinian People of Gaza and the rest of Palestine until the Apartheid occupation of Palestine is overthrown.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.