SHARE

JOUR 30

L’ARMEE ISRAELIENNE N’A TOUJOURS PAS RESTITUE LES 114 BOITES DE MATERIEL MEDICAL DESTINE A GAZA

Cela fait 30 jours que l’armée israélienne s’est attaquée au bateau de la Flottille de la Liberté, al-Awda, et s’est emparée de la cargaison médicale destinée à Gaza. Depuis un mois, la Coalition de la Flottille de la Liberté exige que les 114 boites soient immédiatement restituées tandis que des centaines de personnes du monde entier ont appelé les ambassades israéliennes ou les ministères des Affaires étrangères de leurs pays pour exiger cette restitution.

Signez ici la pétition qui exige que l’armée israélienne rende immédiatement les boites de matériel médical.

Gaza a désespérémernt besoin de matériel médical alors que les tireurs d’élite israéliens continuent à tuer et blesser des centaines de Palestiniens chaque semaine.

Vendredi 24 août 2018, les soldats israéliens ont fait un usage excessif de la force contre les manifestants pacifiques dans la partie orientale de la bande de Gaza pour le 22ème vendredi de suite. Ils ont blessé  89 civils, dont 17 enfants, 2 femmes et 3 secouristes.5 des blessés souffrent de blessures graves tandis que des dizaines de civils ont été victimes d’inhalation de gaz.

Selon le PCHR (Palestinian Centre for Human Rights)) 130 Palestiniens ont été tués, dont 23 enfants, 3 journalistes, 2 secouristes et 1 femme. Parmi eux, une jeune fille et 3 personnes  handicappées. 

6 729 personnes ont été blessées par balles dont 1 140 enfants, 203 femmes, 78 journalistes et 103 secouristes. Parmi les blessés, 422 sont dans un  état grave et 69 personnes ont dû être amputées d’un bras ou d’une jambe.Les statistiques sur les blessés n’intègrent que ceux qui ont été directement victimes de tirs à balles et de tirs de grenades lacrymogènes.Mais des milliers d’autres personnes ont souffert de l’inhalation de gaz et souffrent de contusions.

La Coalition de la Flottille de la Liberté continue à exiger la restitution immédiate des 114 boites de matériel médical (gaze stérile et matériel de suture) destiné aux services hospitaliers de la bande de Gaza que transportaient le al-Awda et le Freedom, les bateaux de la Flottille 2018, détournés par les forces israéliennes le 29 juillet et le 3 août 2018. Comme le souligne Margot Wallström, ministre suédoise des Affaires étrangères, la cargaison doit être rendue, en application du droit international.

Dans notre déclaration du 9 août nous avons rappellé au gouvernement israélien que le droit international requiert la livraison du matériel médical.

L’article 23 de la Convention de Genève Relative à la Protection des Civil en Temps de Guerre (Geneva Convention IV, 1949) pose que “Chaque Haute Partie Contractante autorisera le libre passage de tous les envois de matériel médical et sanitaire … destinés exclusivement aux civils d’une autre Haute partie Contractante, même si cette dernière est un adversaire.” .

 De plus, le Manuel de San Remo sur le droit international applicable aux conflits armés en mer (juin 1994) stipule dans le paragraphe 104: “ Le belligérant imposant le blocus doit permettre le passage de fournitures médicales pour la population civile et pour les militaires blessés ou malades, sous réserve de son droit de prescrire les conditions techniques de l’autorisation de passage, y compris la perquisition.” En outre le Manuel sur le Droit applicable aux conflits armés non-internationaux de 2006 affirme dans le point 2 du commentaire sur la Règle 2.3.10: “Par extension, tous les objets indispensables à la survie des civils doivent être protégés, tout particulièrement les médicaments. Cette protection signifie que l’ennemi n’est pas autorisé à attaquer, détruire, enlever ou rendre inopérants les objets sus-mentionnés.”

Notre avocate israélienne Gaby Lasky est en contact avec les autorités d’occupation afin d’arranger la remise de l’aide médicale humanitaire mais rien n’est arrivé à Gaza  à ce jour.

Ecrivez à votre ministre des Affaires étrangères  pour exiger que l’Etat d’Israël restitue les boites de matériel médical.

 

 

4 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.