SHARE

La Coalition de la Flottille de la Liberté continue à exiger avec force que soient rendues les 114 boites de matériel médical pour les services de santé à Gaza qui étaient à bord d’Al Awda et Freedom les bateaux de la Flottille 2018 pour Gaza qui ont été récemment détournés par les forces israéliennes.  Comme l’a indiqué Margot Wallström, ministre suédoise des Affaires étrangères, la cargaison des bateaux doit être rendue, en application du droit international.

Dans notre déclaration du 9 août nous avons rappellé au gouvernement israélien que le droit international requiert la livraison du matériel médical.

L’article 23 de la Convention de Genève Relative à la Protection des Civil en Temps de Guerre (Geneva Convention IV, 1949) pose que “Chaque Haute Partie Contractante autorisera le libre passage de tous les envois de matériel médical et sanitaire … destinés exclusivement aux civils d’une autre Haute partie Contractante, même si cette dernière est un adversaire.”

De plus, le Manuel de San Remo sur le droit international applicable aux conflits armés en mer (juin 1994) stipule dans le paragraphe 104: “ Le belligérant imposant le blocus doit permettre le passage de fournitures médicales pour la population civile et pour les militaires blessés ou malades, sous réserve de son droit de prescrire les conditions techniques de l’autorisation de passage, y compris la perquisition.” En outre le Manuel sur le Droit applicable aux conflits armés non-internationaux de 2006 affirme dans le point 2 du commentaire sur la Règle 2.3.10: “Par extension, tous les objets indispensables à la survie des civils doivent être protégés, tout particulièrement les médicaments. Cette protection signifie que l’ennemi n’est pas autorisé à attaquer, détruire, enlever ou rendre inopérants les objets sus-mentionnés.”

Notre avocate israélienne Gaby Lasky est en contact avec les autorités d’occupation afin d’arranger la remise de l’aide médicale humanitaire mais rien n’est arrivé à Gaza à ce jour.

Un inventaire détaillé du matériel médical de chaque boite a déjà été présenté et est disponible à la demande

Nous appelons les citoyen.ne.s concerné.e.s dans le monde entier à appeler leurs ministres des Affaires étrangères et l’ambassade israélienne s’il en existe une dans leurs pays respectifs et à exiger que le gouvernement israélien rende immédiatement les 114 boites de matériel médical destinées à Gaza, comme le requiert le droit international.

* – 2 boites de matériel médiacal se trouvaient aussi sur Falestine qui n’a pas pu poursuivre la mission jusqu’à la fin.

** Ministère des Affaires étrangères: et

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.